La maison passive : un batiment ayant une basse consommation énergétique

La maison passive : un batiment ayant une basse consommation énergétique

Le coût d’une maison passive 

Bon nombre de gens s’intéresserait d’avoir une maison ayant une basse consommation énergétique, et la maison passive souvent appelée maison sans chauffage est un bâtiment qui repose sur le principe même de construction à basse consommation, ce qui répond favorablement à cette demande. La maison passive utilise en fait toutes les sources de chaleur disponibles notamment l’apport de chaleur passive du soleil en l’absence de ponts thermiques, mais sur une forte isolation comme les murs et les fenêtres. En termes de coût, elle fait dans les environ 15 à 30 euros par mois au niveau du chauffage puisqu’elle n’a pas forcément besoin de plus de 20 kWh par m2, ceci dit qu’elle est plus rentable que les autres maisons basse énergie qui font jusqu’à 60 kWh par m2. N’empêche, il est quand même à noter que la maison passive fait naître un surcoût d’entre 10 à 15% au niveau des matériaux de construction et de ses techniques de réalisation par rapport aux constructions classiques, ce qui pourrait freiner les intéressés. 

la-rentabilite-dune-maison-passive.jpg
    

La réglementation pour ce type de maison

Toute construction suit des normes et la maison passive a sa propre règlementation. On note particulièrement sa règlementation en matière d’énergie. D’après l’Utilisation Rationnelle d’Energie ou URE, il a été noté que l’isolation thermique approfondie de l’enveloppe du bâtiment entraîne une bonne économie d’énergie, ce qui veut dire qu’elle favorise le confort hygrothermique au niveau de la construction et l’installation technique. Le calcul de cette isolation thermique se fait à partir de la norme NBN B62-301 dont le détail doit figurer en annexe à la demande de permis d’urbanisme pour un logement neuf. Au niveau également de la construction d’une maison passive, le niveau de cette isolation est important du fait que c’est un facteur clé déterminant la qualité thermique de l’enveloppe du bâtiment, comme dans le cas par exemple où quand ce niveau est faible, le bâtiment s’isole de son côté. Il faut donc bien mesurer certains éléments comme ce niveau d’isolation pour assurer la bonne construction de la maison passive. 

la-reglementation-de-lenergie-eolienne-selon-ure.jpg